Bienvenue
Bilan Bioénergétique
Détoxiner
Rénover
Equilibrer
Environnement
 
Connaitre le biomagnétisme
Connaitre la biorésonance
Mon éthique
Mes tarifs
Liens et Livres
Plan du site
Me contacter
 
 

Lettre Info

Courriel

 

PROGRAMME D'ALIMENTATION LOGIQUE

 

L'alimentation logique reste avant tout une démarche individuelle et personnelle.
Tous les aliments (ou presque) sont autorisés.
Liste des aliments à ne consommer qu'en très faible quantité voire pas du tout:
le lait de vache, les produits laitiers (sauf le fromage blanc), le fromage, le café, éviter le citron avec le poisson, éviter les boissons sucrées et gazeuses

COMMENT ÉQUILIBRER VOTRE ALIMENTATION?

Achetez les légumes au fur et à mesure de vos besoins, les conserver dans un endroit frais et à l'abri de la lumière. Evitez le trempage prolongé et épluchez les au dernier moment. Les légumes doivent être frais et mangés crus râpées ou non. Mélanger plusieurs crudités ajouter un peu d'huile, des épices, herbes aromatiques fraîches.
Sinon préférer les modes de cuisson douce comme: la vapeur, le pochage feu éteint, les papillotes, les fours à infra rouge (les cuissons ne doivent pas dépasser 55° y compris pour les hydrates de carbone).

Boissons: favoriser les eaux minérales plates (0,50 - 0,75l/jour) peu minéralisées. Si pas de contre indication médicale, 1 à 2 verres de vin par jour. (selon le type d'aliment choisi).
Le sucre: à éviter, sinon avec modération et préférer le sucre roux (1 morceau dans la boisson du matin) et rien en dehors des repas, pas d'aspartam (stévia recommandée).
-Attention à tous les encas qui contiennent un mélange de graisses saturées et de sucre, viennoiseries, gâteaux secs, quiches,...
-Certains compléments alimentaires naturels élaborés à base de plantes peuvent être pris mais pas de façon anarchique.
-Aucune automédication ni suspension de traitement médical sans l'avis de votre médecin traitant.
Il est conseillé de prendre régulièrement de la tisane de thym frais de préférence (sauf le soir) (20 à 30 g pour 1 litre d'eau)

Programme alimentaire
A consommer fréquemment: les oléagineux (noix, amandes, noix de cajou, noisettes, pistaches, noix de pécan, ...6 à 8/jour)

Tous les matins Le midi Le soir
-1 verre d'eau (chaude) de préférence au lever (1/2 heure après si possible)
-Thé, tisane + pain grillé à volonté + beurre
-ou jus de fruit ou de légumes frais
-ou yaourt au soja ou fromage blanc ou fruit frais crus (sauf banane)
-surtout pas de jus de fruit en conserve (un verre d'eau)
(La seule prise de pain se fera au petit déjeuner)
-Crudités (presque tous les légumes peuvent être mangés crus)
-20% de l'alimentation seront des protéines : - poissons (sauvages), viandes, volailles, bananes, veufs, foie,
-des légumes verts a volonté
-fruits
Aucune protéine
Légumes, fruits


Quelques conseils
Prenez le temps de manger
Rappelez vous que la nourriture est bonne quand elle est dans la bouche, ne vous pressez pas à avaler prenez le temps de mastiquer vos aliments, ils se digéreront plus facilement et par conséquent votre estomac fatiguera moins et la digestion se fera plus facilement
De la qualité de la nutrition et celle de la digestion aux quelles s'ajoute celle de la respiration (oxygénée) dépend de la qualité de la santé, donc de notre Bien être.
Ne pas boire d'eau en mangeant, nous n'avons pas besoins de diluer nos aliments. Buvez un verre d'eau une demie heure avant votre repas et un autre ou une infusion une demie heure après votre repas.


L'ALIMENTATION LOGIQUE

1
2 3
FRUITS ACIDES
(à pépins et noyau) Tous sauf banane
   
PROTEINES 20%
Viandes
Charcuteries
Poissons
Crustacés
Coquillages
Fromage blanc
OEufs
Avocat
CRUDITES ET LEGUMES
Ail, Asperges, Artichauts,
Aubergines, Bettes, Brocolis,
Carottes, Céleri, Choux
Champignons, Choux rave,
Choux de Bruxelles, Choucroute, Courge, Courgettes, Endives, Epinards, Fenouil, Haricots, Navets, Oignons, Poireaux, Poivrons, Salades, Soja, Tomates,
CONDIMENTS
Epices + olives noires + huile d'olive
HYDRATES DE CARBONES 20%
Bananes, dattes, figues, Pruneaux
Autres fruits secs Noix, Noix de Cajou, Noisettes, Amandes, etc.
Toutes les céréales
Blé, Riz, Orge, Avoine, Mais, Sarrasin, Seigle, les pâtes, Pomme de terre, Topinambours, Betteraves, Salsifis, Radis noirs, Légumineux
Toutes les préparations sucrées
GRAISSES
Huile d'Olive vierge
1ière pression à froid
Beurre végétal, Beurre laitier
GRAISSES
Huile d'Olive vierge
1ière pression à froid
Beurre végétal
GRAISSES
Huile d'Olive vierge
1ière pression à froid
Beurre végétal
BOISSONS
Eau plate dynamisée
Vins
Thé de 3 ans d'âge
Rien de gazeux
Rien de sucré sauf stévia
  BOISSONS
Eau plate dynamisée
Eau gazeuse
Bière
Boissons sucrées ou stévia
Thé de 3 ans d'âge
Association possible  
  Association possible
NON
 
NON

 

Tableau d'harmonie des aliments pouvant être mangés au cours d'un même repas
1 + 2 = oui 2 + 3 = oui 1 + 3 = non

Les bonnes combinaisons alimentaires:
Vous trouverez ci-après les combinaisons alimentaires respectant à la fois la physiologie digestive et une bonne assimilation.
Ce tableau recense les grandes familles d'aliments qu'il est important de distinguer : Protéines fortes Viandes, poissons, volailles, crustacés, œufs, fromages cuits, gouda, comté Protéines faibles Soja, légumineuses, pois frais, champignons, algues, tempeh, seitan, tofu, sésame, amandes, noisettes, ... Protéines fromages frais Yaourts, fromages blancs, chèvres frais, brebis frais, petit suisse, ricotta,... Farineux forts Riz, pâtes, avoine, épeautre, blé, orge, seigle, pain complet, sarrasin, millet, maïs,... Amidons faibles Biscottes, pilpil, boulgour, flocons de céréales, potimarrons, potirons, pommes de terre, patates douces, châtaignes Fruits Acides : Citrons, oranges, pamplemousses, tomates, ananas, fruits de la passion, kiwis, myrtilles, cerises, groseilles, fraises, framboises, abricots, mûres, ... Mi-acides : pommes, poires, prunes, mangues, pêches, ... Doux : bananes, pruneaux, dattes, figues, raisins, ... Légumes verts et colorés Légumes verts ou colorés crus ou cuits Aliments spécifiques Melons, pastèques, miel, sucres
Vous trouverez ci-après les bonnes associations avec une bonne assimilation.
Plutôt que de vous donner une liste d'aliments compatibles ou non, je préfère vous donner un tableau de synthèse qui vous permet de comprendre le principe de combinaisons alimentaires entre les grandes familles d'aliments.
Ce tableau résume la planche élaborée par Daniel KIEFFER que l'on peut retrouver dans son livre Naturopathie la Santé pour toujours aux édition Grancher.
Le tableau ci-après indique en vert les combinaisons favorables et en rouges celles qui sont à éviter.
En guise d'illustration voici des exemples et des principes qui en découlent :
1) Manger les fruits crus loin des repas
En effet, le fruit est digéré en quelques minutes dans l'intestin, il ne fait que passer dans l'estomac. S'il est consommé en dessert il devra y rester plusieurs heures, piégé.
Cela entraîne des fatigues après le repas, des fermentations acides digestives, des gaz intestinaux et divers troubles digestifs.
Le meilleur moment pour consommer les fruits est 1/2 heure avant le repas ou au moins trois heures après celui-ci (10/11 h, 16 / 17 h).
2) Eviter une protéine forte avec un farineux fort ( car la digestion en milieu acide de la protéine bloquerait instantanément celle de l'amidon )
Ne pas mélanger au même repas un aliment acide et un farineux car l'acidité inhibe l'enzyme salivaire débutant la digestion des farineux.
Exemple de mauvais mélanges: tomates puis riz, pâtes sauce tomate...

Les combinaisons suivantes ne sont pas favorables: Protéines fortes Farineux forts Poisson, steak, volaille, crustacé, fromage cuit, oeuf Riz, pâte, avoine, épeautre, blé, orge, seigle, pain, sarrasin, millet Par contre sont acceptables sur le plan digestif : Protéines fortes Amidons faibles Poisson, steak, volaille, crustacé, fromage cuit, oeuf Pomme de terre, potiron, châtaigne, patate douce Protéines faibles Farineux forts Champignon, soja, lentille, pois frais, tempeh, algue, noix, sésame, tofu, amande, noisette Riz, pâte, avoine, épeautre, blé, orge, seigle, pain,sarrasin, millet Il est possible d'associer des protéines animales avec des amidons pour favoriser l'assimilation. (ex : poisson / pommes de terre). L'œuf peut aussi s'associer aux farineux (œuf coque / pâtes).
Les légumes cuits ou crus s'associent favorablement avec tout, sauf quelques aliments spécifiques comme le miel, le melon (voir liste ci-dessus).
Associer les protéines végétales avec les farineux est digeste, pas encrassant. C'est quelque chose à favoriser en hiver et le soir.
Les fromages frais, yaourts autres que de vache (de chèvre, soja, brebis) peuvent être associés avec des fruits ou légumes cuits ou crus. Il ne faut pas les mettre en fin de repas.
4) Les lipides sans excès accompagnent les aliments. Il en faut une trace.
5) Voici quelques combinaisons favorables au même repas qui découlent du tableau
Légumes crus ou cuits avec des moules et des pommes de terre (mais pas des frites !)
Potimarron gratiné au gruyère
Légumes cuits avec semoule et pois chiches (c'est le couscous végétarien), à condition de respecter les proportions suivantes : amidons 4/5ème + légumineuses 1/5ème de la quantité totale, pour une assimilation optimale des protéines végétales.

Menu type respectant les combinaisons alimentaires Matin : Midi : Soir : fromage blanc avec fruits (banane, pomme, poire, fruits de la saison, évitez les oranges ou mandarines en hiver car trop acide)
ou banane écrasée avec pomme râpée et poudre d'amande dégraissée
thé vert ou tisane (thym, romarin, menthe, anis vert,....) jus de légumes en apéritif
crudité
poisson + haricot + pomme de terre
crudité
4/5 riz complet ou demi complet avec 1/5 de lentilles corail
ou couscous végétarien légumes cuits avec semoule 4/5 pois chiche 1/5
Le régime basé sur les combinaisons alimentaires permet de tenir compte de la physiologie de l'homme qui anatomiquement est plus proche des frugivores que des carnivores. Il est important d'associer les aliments de façon pertinente afin de réaliser la fonction primordiale de l'alimentation : la nutrition de la cellule. C'est donc un compromis entre la physiologie de la digestion et celle de l'assimilation qui offrira la santé.

 


 

Alimentation logique